Vers les flux rssVers la page facebook de l'ORECAVers la page Youtube de l'ORECA

Mot de passe oublié.

Retourner au formulaire d'identification 

Accès membres
Envoyer par mail

Les différents types d'émissions

Les Gaz à Effet de Serre (GES)

Les gaz à effet de serre (GES) sont des éléments présents dans l'atmosphère qui bloquent les rayons infrarouges émis par la surface terrestre. L'augmentation de ces gaz dans notre atmosphère est un facteur à l'origine du dérèglement climatique. Six GES sont dénombrés aujourd'hui en plus de la vapeur d'eau dont la contribution est importante mais qui s'élimine extrêmement rapidement:

- Le Dioxyde de Carbone (CO2) est le plus connu des six GES et provient de l'ensemble des activités humaines (production d'énergie, transports,...)

- Le Méthane (CH4), principalement émis par les activités d'élevage ou d'élimination des déchets, possède un pouvoir de réchauffement vingt-et-une fois supérieure au CO2

- Le Protoxyde d'Azote (N2O), produit par la combustion de matières organiques ou de combustibles fossiles, présentant un pouvoir de réchauffement équivalent à 310 fois celui du CO2

- Les Hydrofluorocarbures (HFC), utilisés notamment dans les systèmes de réfrigération ou les aérosols, dont chaque tonne émise équivaut à 3000 tonnes de CO2

- Les Perfluorocarbures (PFC), utilisés par exemple dans les climatiseurs ou les produits anti-adhésifs, au pouvoir de réchauffement 7 500 fois plus important que le CO2

- L'Hexafluorure de Soufre (HF6) employé dans la métallurgie ou encore la fabrication de semi-conducteurs dont le pouvoir de réchauffement est 23 000 fois supérieur au CO2

Les polluants atmosphériques

 

D'après la loi sur l'Air et l'utilisation rationnelle de l'énergie (1996), "la pollution atmosphérique est l'introduction par l'homme, directement ou indirectement, dans l'atmosphère et les espaces clos, de substances ayant des conséquences préjudiciables de nature à mettre en danger la santé humaine, à nuire aux ressources biologiques et aux écosystèmes, à influer sur les changements climatiques, à détériorer les biens matériels, à provoquer des nuisances olfactives excessives ".

Les acteurs de la qualité de l'air distinguent plusieurs types majeurs de polluants particulièrement suivis:

- Les Oxydes d'Azote (NOx), émis lors d'opérations de combustions notamment dans les moteurs des véhicules ou la production d'énergie, se retrouve principalement dans les zones urbaines du fait de la hausse du parc automobile

- Les Particules en suspension (PM) sont des  éléments microscopiques flottants dans l'air et divisées en deux catégories que sont les PM10 (rejets industriels,...) et les PM2,5 (émissions de particules Diesel,...)

- Le Dioxyde de Soufre (SO2) provenant de la combustion de produits à forte teneur en Soufre (fuel lourd des navires, charbon,...) mais dont l'importance tend à décroître du fait du développement de produits moins soufrés

- Les Composés Organiques Volatiles Non Méthaniques (COVNM) qui proviennent surtout des activités industrielles et des échappements de moteurs thermiques

Etudes et travaux disponibles

Important :

Les éléments contenus dans ces documents peuvent être repris librement et gratuitement par toute personne en ayant l'utilité sous réserve de citer expressément les auteurs des documents et l'Observatoire Régional de l'Energie, du Climat et de l'Air dans leurs sources.

 

Retrouvez l'ensemble des études et travaux disponibles dans notre base documentaire