Vers les flux rssVers la page facebook de l'ORECAVers la page Youtube de l'ORECA

Bienvenue

Mot de passe oublié ?

Accès membres
Envoyer par mail

Electricité Thermique

Centrale de Provence - Meyreuil (13)

Une centrale thermique à flamme transforme un combustible (charbon, pétrole, gaz naturel, gaz issus de hauts-fourneaux) en énergie électrique. Cette combustion a lieu dans une chaudière et dégage une grande quantité de chaleur utilisée pour chauffer de l'eau afin de disposer de vapeur sous pression.

La vapeur obtenu entraîne, grâce à la pression accumulée, une turbine reliée à un alternateur dont la rotation permet la production d'électricité. L'énergie ainsi produite sera expédiée dans les réseaux auxquels est connectée la centrale . De son côté, la vapeur refroidie est retransformée en eau qui sera renvoyée au départ du cycle.

Situation de la production d'électricité d'origine thermique en Provence-Alpes-Côte d'Azur

(Source: RTE) 2010 2011 2012 2013 2014 2015
Thermique fossile (en GWh) 4 030 4 880 3 691 5 345 3 366 6 037
Thermique renouvelable (en GWh) ND ND ND 469 476 622
             

L'électricité thermique en Provence-Alpes-Côte d'Azur est principalement produite par des centrales à flamme. Il faut également ajouter à ces sites majeurs de production une multitude d'autoproducteurs, notamment industriels, qui récupèrent une partie des gaz issus du procédés de production mis en oeuvre sur leur site pour limenter leur propre centrale. C'est par exemple le cas de l'usine Arcelor à Fos sur Mer ou des raffineries de l'étang de Berre.

Le territoire de Provence-Alpes-Côte d'Azur compte en 2011 quatre centrales thermiques majeures permettant la production d'électricité:

- Centrale de Provence (Uniper) - Meyreuil (13): Equipée initialement de deux tranches de 230 MW et 595 MW fonctionnant au charbon et mises en service en 1967 et 1984, elle fait l'objet d'un projet de reconversion de la plus petite des deux tranches pour fonctionner au bois. Les premiers tests ont eu lieu début 2016

- Centrale Inova (Var Biomasse) - Brignoles (83) : Retenue lors de l’appel d’offres national de 2010, la centrale Inova est une unité de production d'électricité à partir de bois de 21,5 MW basée sur la zone industrielle de Nicopolis à Brignoles.

- Centrale de Ponteau (EDF) - Martigues (13): Si la centrale au fioul d'origine a été construite en 1969, EDF a réalisé et exploite un double Cycle Combiné Gaz (CCG) sur le site de Martigues qui est actuellement le plus puissant site CCG de France, avec 930 MW installés. Une première tranche de 465 W couplée au réseau électrique a été mise en service en août 2012. La seconde unité du site, d’une puissance équivalente, est venue compléter la première tranche en juin 2013

Combigolfe (Engie) - Fos sur Mer (13): D'une puissance de 424 MW, cette centrale au gaz s'est ouverte en 2010 ne fonctionne plus depuis 2013 qu'en "mode hivernal" (soit d'Octobre à Mars) suite à la diminution du prix de vente de l'électricité sur les marchés d'échanges.

- Cycofos (Engie) - Fos sur Mer (13): Ouverte en 2010, cette centrale dispose d'une tranche principale au gaz de 420 MW et d'une autre de 60 MW brûlant les gaz provenant de l'usine d'Arcelor Mittal. Elle a été mise sous cocon en 2013 suite à la diminution du prix de vente de l'électricité sur les marchés d'échanges.