Vers les flux rssVers la page facebook de l'ORECAVers la page Youtube de l'ORECA

Bienvenue

Mot de passe oublié ?

Accès membres
Envoyer par mail

Gestion documentaire

  • Fichier : > Télécharger le fichier "Guide_PHEE_01.zip" (26.51 Mo)

    Le présent guide propose une démarche méthodologique de montage de projet de petite hydroélectricité, avec définition des limites environnementales des aménagements au regard du fonctionnement des milieux aquatiques de la région Provence Alpes Côte d'Azur. Si l'ambition est bien de permettre à la filière petite hydroélectricité d'améliorer son intégration à l'environnement, la démarche n'écarte pas que, dans certains cas, la seule approche cohérente au regard de l'impact sur le fonctionnement des milieux aquatiques soit la non-réalisation des projets ou le démantèlement d'ouvrages. Dans ces cas, il s'agira de savoir le détecter au plus tôt. Le guide n'a donc pas vocation à accompagner tous les projets à leur terme, mais uniquement les projets considérés comme " compatibles PHéE " à chacune de leurs étapes. Le présent document sert donc de guide méthodologique pour situer cet espace de compatibilité entre production d'énergie renouvelable et respect des milieux, pour chaque site :

    - diagnostiquer si un projet peut se positionner sur cet espace de compatibilité, et à quelles conditions ;

    - accompagner les porteurs de projets ayant cette ambition.

  • Fichier : > Télécharger le fichier "INFORECA1_VFIN_-_Basse_def.pdf" (983.85 Ko)

    Inf'ORECA est la lettre semestrielle d'information de l'Observatoire.

    Dans le cadre de sa mission d’accompagnement des politiques énergétiques régionales, l’ORECA a souhaité rassembler dans une lettre régulière les chiffres clés et réalisations marquantes de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur en faveur des énergies renouvelables, des économies d’énergie, du climat et de la qualité de l’air.

  • Fichier : > Télécharger le fichier "MAJ_potentiel_hydro_PACA_2015.pdf" (40.18 Mo)

    Le potentiel hydroélectrique résiduel susceptible d’être mobilisé en 2015 sur les cours d’eau de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur a été évalué en fonction des enjeux environnementaux. Il s’agit d’une mise à jour de l’étude du CETE Méditerranée de 2010 qui tient compte notamment de l’évolution du classement des cours d’eau liste 1 et liste 2 qui ont fait l’objet d’arrêtés le 19 juillet 2013 par le préfet coordonnateur du bassin Rhône Méditerranée.

    Il a ainsi été mis en évidence que 69 % des puissances résiduelles des cours d'eau au débit supérieur à 200 L/s en région PACA sont non mobilisables (hors projet d'intérêt général). Les 31 % restants, soit une puissance totale résiduelle évaluée à 480 MW, permettent d'envisager des marges pour atteindre les objectifs fixés dans le SRCAE.

  • Fichier : > Télécharger le fichier "ADEME_-_scenario_2050.zip" (54.27 Mo)

    Il s'agit d'une étude scientifique à caractère prospectif et exploratoire et non pas d'un scénario politique. Elle est relative à l'exploration technique du déploiement des EnR au sein du mix électrique: à l'instar des travaux du Laboratoire National pour les Énergies Renouvelables américain (NREL) de 2012 étudiant un scénario 100% EnR aux USA. Les mix électriques envisagés restent en effet théoriques, puisqu'ils sont construits ex nihilo et ne prennent pas en compte la situation actuelle ni le scénario pour arriver au résultat. L'étude a pour but de mettre en lumière les freins ainsi que les mesures à mettre en oeuvre pour accompagner une politique de croissance massive des EnR électriques. Elle vise également à identifier les limites au-delà desquelles la faisabilité technique serait impossible ou le coût pour la collectivité non supportable. Sur ces questions, les principaux résultats sont les suivants:

    -plusieurs mix électriques sont techniquement possibles pour satisfaire la demande chaque heure de l'année avec 80 ou 100% de renouvelables;

    -le développement de la maîtrise de la demande d'électricité, ainsi que la maîtrise de la pointe, sont des conditions essentielles: sans elles, quel que soit le mix intégrant notablement des EnR, le coût du système électrique n'est pas maîtrisé;

    -le coût des technologies doit continuer à baisser, surtout pour les technologies les moins matures, afin de permettre un mix équilibré entre les différentes filières de production d'électricité. Cette baisse de coût peut s'envisager grâce au progrès technologique, mais également via la mise en place de conditions de financement appropriées pour les énergies renouvelables;

    -l'acceptabilité sociale est cruciale pour permettre la réalisation d'un nouveau mix électrique sur le terrain, dans les meilleures conditions: complémentarité entre productions domestiques et productions centralisées, interconnexion renforcée par le réseau électrique, redistribution des revenus générés par la production d'énergie.

  • Fichier : > Télécharger le fichier "GREC-PACA_Enjeux_100615.pdf" (2.14 Mo)

    Le GREC-PACA publie, en juin 2015, un cahier présentant un panorama général des enjeux et des conséquences du changement climatique en Provence-Alpes-Côte d'Azur. Cette première publication du groupe vise à exprimer un point de vue scientifique afin de mobiliser les décideurs territoriaux et montrer le rôle que peut jouer la recherche dans le débat public sur cette problématique majeure.

    Elle permet de faire un premier état, qui ne cherche pas l'exhaustivité, de la connaissance et de la recherche sur l'évolution du climat en Provence-Alpes-Côte d'Azur pour identifier les sujets prioritaires à traiter par le groupe en 2015-2016 (qui feront l'objet de cahiers thématiques plus approfondis par la suite).

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21