Vers les flux rssVers la page facebook de l'ORECAVers la page Youtube de l'ORECA

Bienvenue

Mot de passe oublié ?

Accès membres
Envoyer par mail

Détail du document

2012 - Impacts énergétiques des activités caractéristiques du tourisme

Industrie / Tertiaire

Après l’Ile de France, la région Provence-Alpes-Côte d’Azur est la seconde région la plus touristique de France. Elle est aussi la première destination touristique des français. Plus de 221 millions de nuitées ont été comptabilisées en 2011 et le chiffre d’affaires issu des activités touristiques représente 11,4 % du PIB de la région tandis que ce secteur d’activité comptabilise près d’un emploi sur cinq.

Les difficultés pour définir et caractériser cette activité ont conduit à s’orienter vers une étude spécifique au tourisme plutôt que par les différents secteurs qui y contribuent. Ce travail est d’abord centré sur le tourisme réceptif (à destination de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, par des résidents ou non résidents). L’excursionnisme (visite à la journée, sans nuitée) n’est pas pris en compte mais il est cependant évoqué. Les enquêtes menées par le Comité régional du tourisme de Provence-Alpes-Côte d’Azur (enquête CORDON notamment) ont permis de constituer une base de travail complète. Elles permettent de prendre en compte un grand nombre de formes d’activités touristiques, toutes les formes d’hébergements (y compris le tourisme d'affaires et le tourisme de résidences secondaires) et tous les types de moyens de transports.